BIEnvenue

Chers délégués,

 

Je suis honorée et ravie de vous accueillir à la deuxième conférence internationale du ClerMUN, qui se tiendra les 7,8,9 et 10 novembre 2022, sous le thème des ressources.

 

2022 s'annonce être une année difficile en termes d'insécurités et de précarités. En effet, le réchauffement climatique s'accentue et est désormais extrêmement alarmant, les inégalités se creusent de manière exponentielle, le nombre de discriminations augmente, les conflits armés persistent....

C'est pourquoi, dans un monde qui aspire au changement, nous devons agir.

 

Nous, les jeunes, sommes l'avenir de demain et devons donc agir en conséquence. La jeunesse d'aujourd'hui est préoccupée par les grands enjeux internationaux. Elle se mobilise pour aider à résoudre des problèmes communs tels que le travail des enfants, l'inégalité entre les sexes, l'urgence climatique, la pénurie de ressources... De la même manière, participer à un MUN nous incite à nous soucier de l’avenir, à devenir des acteurs du changement, afin de faire partie de l'évolution du monde. Par conséquent, nous croyons fermement que le ClerMUN peut jouer un rôle dans cette transformation.

 

Dans un monde où les ressources sont inégalement réparties, nous devons trouver des solutions durables. Nous avons donc décidé de consacrer quatre jours à cette thématique complexe. Qu'elles soient renouvelables ou non, nous devons aujourd'hui faire face à des problèmes croissants concernant les ressources, tant au niveau des populations que de l'environnement.

 

L'épuisement des ressources est à l'origine de nombreux problèmes. Tout d’abord, elle crée des famines, comme au Sahel où ses habitants souffrent d'un manque de nourriture suite à de graves sécheresses. De plus, elle peut également conduire à des conflits concernant leur contrôle, comme en mer de Chine méridionale où les pays se disputent le partage de la zone maritime pour les ressources halieutiques.

 

D’autre part, le rapport 2022 du GIEC nous alerte sur la gravité de la situation climatique. Il souligne principalement les effets néfastes de l'exploitation de certaines ressources et nous encourage vivement à nous orienter vers les énergies renouvelables. Il indique également que nous devons rapidement remplacer l'agriculture intensive par une autre plus durable.

 

ClerMUN est donc l'occasion de réfléchir à ces problèmes. Afin d'en aborder chaque détail, 5 comités : le Conseil de sécurité, l'OMC, la FAO, l'ONUDI et un conseil historique sont proposés.

Cette conférence nous permettra de montrer le rôle crucial de l'engagement des jeunes dans la résolution des problèmes mondiaux les plus urgents. Elle contribuera à nous former pour devenir la prochaine génération de leaders.

 

L'équipe de ClerMUN et moi-même nous réjouissons de vous rencontrer à Clermont-Ferrand en novembre.

 

D'ici là, gardez à l'esprit que:

" Le monde a besoin que les jeunes continuent à se faire entendre. Continuez de voir grand.  Continuez de repousser les limites.  Et ne lâchez rien. "

Antonio Guterres, Secrétaire Général de l’ONU

 

Bien à vous,

 

Nola MONTEZIN

 Secrétaire Générale.